RECETTES

Velouté patate douce tomates séchées

Velouté patate douce tomates séchées

Un bon velouté patate douce tomates séchées ! On a tous en tête ces délicieux moments à déguster à la chaleur d’un feu de bois de délicieux veloutés. Qu’ils soient à la patate douce, au potimarron, aux poireaux ou autres légumes frais, quel régal !..

Particulièrement apprécié en hiver

feu de cheminée

Il est vrai que c’est une entrée voire un plat dont on a le plus souvent envie en automne ou en hiver.

C’est bien mon cas ! Rien que le doux nom de velouté fait tressaillir mes papilles… Sans oublier potages, soupes ou bouillons! J’adore ces délicates gorgées pleines de chaleur, que l’on déguste en prenant tout son temps.

Il y a cet ingrédient en plus qu’est sa convivialité, ce moment de partage et le savoureux silence qu’accompagne la dégustation des premières cuillerées. On goute alors l’instant présent.

Un velouté patate douce tomates séchées cru, donc froid ?

Ah la température des plats… C’est une question que je me suis beaucoup posée quand j’ai commencé à étudier la cuisine crue.

Dans des climats plus frais, en hiver nous ressentons le besoin d’apporter à notre corps une nourriture plus chaude, celle qui viendra apporter un délectable contraste par rapport à la température extérieure.

soupe chaude

Émotionnellement aussi nous ressentons ce besoin de manger chaud. Il est intimement lié à nos traditions alimentaires. C’est un peu comme prendre un dessert à la fin du repas. Ce côté réconfortant hérité de notre enfance nous relie à toute notre culture culinaire traditionnelle.

Quand j’ai étudié le cru j’ai donc été très agréablement surprise de constater que certaines recettes étaient proposées chaudes en hiver !

A Londres, le climat étant loin d’être tropical, j’étais heureuse de pouvoir proposer aux clients du restaurant des plats que nous préparions à l’avance, maintenus à une quarantaine de degrés, ainsi que leurs contenants dans les déshydrateurs.

Nous n’avions plus qu’à dresser les assiettes, une pincée de basilic ou de persil frais pour la touche finale, et ça partait!

Chaleureusement cru

En effet manger cru est loin d’être synonyme de manger froid ! Et ce velouté patate douce tomates séchées en est la preuve.

velouté patate douce

Car oui, c’est possible! D’ailleurs regardez cet article où je vous explique pourquoi il est important de consommer nos aliments dans une échelle de température raisonnable, pour la survie des nutriments les plus sensibles à la chaleur comme les enzymes.

Plus de nutriments nous amène plus d’énergie, donc plus de vie ! En préservant tous les nutriments dans notre alimentation nous renforçons notre système immunitaire pendant les mois les plus froids.

Donc nul besoin d’éplucher non plus! Carottes, courgettes ou patates douces, la peau concentre une grande partie des nutriments, vitamines et minéraux. Mieux vaut les choisir bio bien sûr.

En fait, l’idée est que les aliments servis doivent au moins être tenus à température ambiante. S’il sortent du réfrigérateur il est conseillé de le faire une à deux heures avant le début du repas.

Et plus spécialement pour les plats que nous adorons manger chaud, comme une soupe ou un velouté, on peut leur apporter plus de chaleur par différents moyens, en voici quelques-uns.

Manger chaud et vivant, les astuces

La technique du blender

blender

Une astuce à retenir est que de faire tourner sa préparation dans le blender plusieurs minutes va permettre de réchauffer naturellement son contenu. C’est la chaleur créée par le frottement.

Je vous conseille de vérifier régulièrement la température pour ne pas que ça chauffe trop tout de même.

Par exemple quand je réalise des fromages à base de cajou, il faut plusieurs minutes pour que la préparation devienne tout à fait lisse. A ce moment là si ça chauffe trop, je laisse refroidir le mélange quelques minutes avant de reprendre.

La technique du déshydrateur

Déshydrateur

Une autre possibilité est de se servir de son déshydrateur, ou bien de son four entrouvert et à 50°C pour réchauffer les préparations.

On peut aussi penser à y déposer les assiettes ou les bols pour le service. Selon la température ambiante, un plat maintenu à 40° peut se refroidir rapidement. Avec un peu d’anticipation on y arrive très bien 🙂

La technique de l’eau chaude

Autre possibilité pour les préparations de soupes et veloutés : on peut ajouter de l’eau chaude. Irène Grojean dans ses recettes de soupes crues propose même d’ajouter son eau bouillante directement dans le bol du blender, une fois tous les ingrédients ajoutés.

La technique du bain-marie

Bain-marie

Autre technique pour réchauffer en douceur : le bain-marie. On place le contenant dans une casserole remplie d’eau à feu moyen, et on mélange avec une cuillère régulièrement pour bien répartir la chaleur dans la préparation.

J’espère que ces astuces vous rassureront ou vous inspireront pour manger chaud et vivant par temps froid, ou tout simplement quand vous en avez envie !

Un velouté patate douce tomates séchées, du soleil dans votre assiette!

soleil

Ce velouté patate douce – tomates séchées est un vrai régal. Mes proches adorent! Accompagné de toasts à la tapenade, c’est juste le summum !

On y retrouve tout le soleil de la Provence, avec son délicat parfum de thym et d’ail, rehaussé d’une bonne huile d’olive de pays.

velouté patate douce tomate

Quand j’ai la chance d’avoir plein de délicieuses tomates en pleine saison, j’adore les faire sécher moi-même pour en avoir toujours à disposition à l’année. Leur saveur est alors incomparable.

Par ailleurs nul besoin de les saler. Les industriels le font pour diminuer le temps de séchage. Il faut les faire sécher à 35° idéalement.

Parfois je les fais en extérieur, quand le soleil provençal est au plus haut du ciel et nous offre le plus de chaleur. La saveur s’ajoute alors au plaisir du faire soi-même.

Mmmh, un velouté bien crémeux

Pour le côté velouté, j’invite les noix de cajou à la fête ! En effet on utilise traditionnellement de la crème fraîche, mais dans cette recette rien ne manque à sa texture, crémeuse comme il se doit.

On peut aussi si on le souhaite utiliser des graines de tournesol, locales et moins couteuses que les cajous.

Bon régal !

Velouté patate douce tomates séchées

Velouté patate douce tomates séchées

Stéphaële – Saveurs Solaires
Un velouté patate douce et tomates séchées, bel et bien cru! Savoureuse et 100% vegan, cette entrée fera le délice de vos papilles et de celles de vos invités !
Temps de préparation 30 min
Type de plat Plat principal
Portions 4

Equipment

  • Un blender

Ingrédients
  

  • 5 tasses patates douces coupées en morceaux bien laver mais garder la peau, très riche en nutriments!
  • 1,5 tasses noix de cajou laissées tremper la veille on peut remplacer par des graines de tournesol
  • 1/2 tasses échalote coupée en morceaux
  • ½ tasses tomates séchées à laisser tremper dans 3 tasses d'eau
  • 6 c. à soupe huile d'olive
  • 2 gousses ail
  • 1 tasses céleri découpé en morceaux
  • 2 c. à soupe vinaigre de cidre
  • 1 c. à café gros sel de mer à ajuster fonction du taux de sel dans les tomates séchées
  • 1 c. à café sirop d'agave
  • 1,5 c. à soupe herbes de Provence
  • Poivre

Instructions
 

  • Placer tous les ingrédients sauf les herbes de Provence, et ajouter l'eau des tomates séchées, dans le blender. Mixer en deux fois si le bol du blender n'est pas suffisamment grand.
  • Faire tourner le blender jusqu'à ce que le mélange se réchauffe à température du petit doigt (ou bien chauffer plus tard au bain-marie, ou bien au déshydrateur).
  • Insérer les herbes de Provence et faire tourner à vitesse lente, de manière à garder de la texture.
  • Servir dans des bols réchauffés au préalable dans le déshydrateur ou le four.
  • Parsemer de thym, de graines de tournesol activées, de tomates séchées en lamelles et de quelques gouttes d’huile d’olive.
  • A déguster de suite, tant que c’est chaud ! 🙂

Des questions? Des commentaires? N’hésitez pas si vous en avez, je me ferai un plaisir d’y répondre 🙂

Et si vous souhaitez rester informés de mes prochaines publications, vous pouvez aussi me suivre sur Facebook Chef Stéphaële, Twitter Saveurs Solaires ou Instagram Chef Stéphaële 🙂

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

  • Efi

    Mmmm il m’a l’air bon ton velouté solaire… en ce moment j’suis plus mood velouté carotte marron et pain d’épices pour être dans l’ambiance fêtes de Noël mais j’avoue que ton velouté a ce côté réchauffant 🙂 by the way, j’aime beaucoup les recettes d’Irène mais j’trouve que très peu de vidéos sur Youtube ! Vivement que tu lances les tiennes 🙂

    Efi

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :