RECETTES

Bûche façon cake salé vegan & cru

Ah, le cake salé vegan, qu’est-ce que j’ai pu en cuisiner avant ma transition à l’alimentation vivante ! Si faciles à réaliser, créatifs et festifs, j’adorais les servir à l’apéritif ou en entrée. J’aimais le côté léger et moelleux de ces bouchées, surtout quand le cake n’était ni trop sec ni trop humide. Aux olives, maïs, tomates séchées, poivrons, tous les ingrédients et les saisons pouvaient s’inviter. C’est pourquoi j’avais envie de retrouver ce grand classique, cette fois-ci revisité dans une version végétale et vivante, et l’idée m’est venue : pourquoi pas sous forme d’une élégante bûche salée ! Allez, on tente 😉

Une recette très gourmande

La recette que j’ai développée ici est vraiment gourmande. Ma bûche façon cake salé a tout d’abord une tenue parfaite ! C’est important quand il s’agit de découper de belles tranches régulières lors du service.

Ici, nul besoin de cuisson, ni même de déshydratation ! Un bon blender est néanmoins nécessaire pour réduire en purée les ingrédients liquides et légumes de la préparation. A ce sujet, vous pouvez lire cet article où j’indique mes préférences en terme de matériel culinaire.

Une bûche vegan & crue, plus digeste qu’un cake salé vegan classique

En effet j’utilise dans cette recette uniquement des ingrédients 100% crus. On bénéficie donc de toutes les propriétés de l’ingrédient brut.

J’utilise notamment des graines germées de sarrasin. Elles sont des bombes nutritionnelles en terme de vitamines, d’enzymes, de protéines, de minéraux et d’antioxydants.

J’utilise également des légumes frais tels que courge, oignon, citron, fines herbes… Une fois cuits, ils perdent une très grande partie de leur teneur en vitamines et antioxydants. Les préserver permet donc de bénéficier de toute leur richesse en micro-nutriments. Si en plus on arrive à obtenir un plat délicieux qui va faire sensation lors de votre prochain repas festif, c’est encore mieux !

Quelles sont les étapes de fabrication?

Anticiper reste le mot clé en crusine. Il faut préparer à l’avance des graines germées de sarrasin par exemple. Rien de très compliqué. On fait tremper les graines dans un saladier rempli d’eau toute une nuit. Le lendemain, on vide l’eau et on rince bien les graines. On peut déjà commencer à les utiliser. Si on le souhaite, on peut également continuer de les laisser germer un jour ou deux.

Les autres ingrédients s’invitent à cette base. Ici, ni levure chimique ni poudre à lever. J’utilise le psyllium pour obtenir une texture suffisamment souple pour rouler la bûche. Et ni cuisson au four, ni test du couteau. Elle est déjà comestible telle que !

La crème blanche que j’ai ajoutée à ma recette de bûche façon cake salé vegan conserve une certaine texture. J’y ajoute des dés d’oignons rouges et de cornichons pour ajouter une touche d’acidité. Elle est à base de noix de cajou pour leur crémeux incomparable. On pourrait aussi lui trouver d’autres assaisonnements en lui incorporant au choix : ail et fines herbes (persil, origan, thym frais, romarin, ciboulette), olives, tapenade (voici ma recette, je vous la conseille 😉 ), noix, épices (harissa, curry, paprika, moutarde…).

J’espère que vous prendrez autant de plaisir que moi à préparer et déguster cette élégante bûche salée !

Avez-vous des questions ? Si oui, mettez-les moi dans les commentaires et je serai heureuse d’y répondre ! 🙂

Maintenant à vos tabliers !

Bûche façon cake salé, vegan & cru

Stéphaële – Saveurs Solaires
Une élégante et délicieuse bûche salée qui fera le bonheur de tous les gourmets !
Temps de préparation 1 h
Temps de pose au réfrigérateur 8 h
Type de plat Apéritif
Cuisine Vegan & cru

Equipment

  • Un blender
  • Feuille Teflex ou papier cuisson

Ingrédients
  

La pâte:

  • 300 g sarrasin germé
  • 200 g poudre d’amande
  • 200 g courge
  • 50 g psyllium
  • 100 g oignon blanc
  • 150 g eau
  • 1 c. à soupe curry
  • 1 c. à soupe curcuma en poudre
  • 2 c. à café sel

La crème :

    Ingrédients pour le blender:

    • 180 g noix de cajou pré-trempées au moins 2h
    • 3/4 c. à café sel
    • 1 c. à soupe jus de citron
    • 1,5 c. à café levure
    • 100 ml eau

    Le reste des ingrédients:

    • 9 c. à soupe cornichons coupés en petits dés
    • 1 c. à soupe aneth frais et haché
    • 6 c. à soupe oignon rouge haché
    • 3/4 c. à café poivre moulu

    Instructions
     

    Pour la crème

    • Passer au blender le premier groupe d’ingrédients jusqu’à obtention d’une texture fluide.
    • Verser dans un saladier.
    • Ajouter à la main les autres ingrédients et bien mélanger.

    Pour la pâte:

    • Dans un saladier verser la poudre d'amande et le psyllium. Bien mélanger.
    • Passer au blender le reste des ingrédients.
    • Verser dans un saladier.
    • Ajouter le mélange poudre d'amande-psyllium, puis mélanger rapidement avec une cuillère en bois.
    • Sur une feuille Teflex ou du papier cuisson, étaler la pâte en un carré d'une trentaine de centimètres de chaque côté, et un centimètre d'épaisseur.

    Montage :

    • Sur la pâte étaler la crème en une couche généreuse mais au maximum 5mm d'épaisseur.
    • Rouler délicatement en bûche, en détachant la pâte de la feuille Teflex ou du papier cuisson au fur et à mesure.
    • Entourer dans du film alimentaire de manière à bien tenir la bûche, et laisser reposer au réfrigérateur une nuit avant de découper les tranches.
      A faire de préférence peu avant le service! 😉

    Pour continuer à suivre toutes mes publications voici mes comptes Facebook Chef Stéphaële, Instagram Chef Stéphaële et Twitter Saveurs Solaires.

    Si vous réalisez cette recette vous êtes libre de me tagger, je repartage toujours avec plaisir! 🙂

    Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)

    24 Comments

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :